jeudi 26 mai 2022

Revue de presse - 26 Mai 2022

CONSEIL NATIONAL DES CHÔMEURS
CNC - C'est le temps de réformer l'assurance-emploi! 
Améliorer les protections, c’est relever le taux et la période de prestations, modifier la méthode de calcul, et chercher à simplifier l’application de ce programme par l’instauration de règles universelles plus simples, car ce programme est devenu inutilement complexe. 
www.lecnc.com/cest-le-temps/

ASSURANCE-EMPLOI 
Radio-Canada - Emploi : Serge Cormier et Fernand Thibodeau ne voient pas les choses du même œil
Le député libéral d'Acadie-Bathurst, Serge Cormier, a vivement réagi, mercredi matin, quand il a appris que des travailleurs saisonniers et le porte-parole Fernand Thibodeau, avaient convoqué les médias pour faire part de leurs inquiétudes au sujet du programme d'assurance-emploi.

NORMES, ÉQUITÉ, SANTÉ ET SÉCURITÉ AU TRAVAIL 
CNSST - La CNESST abaisse le taux moyen de cotisation à un niveau historique
Le conseil d’administration de la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) a approuvé le taux moyen de cotisation du Fonds de la santé et de la sécurité du travail (FSST) pour l’année 2023. Il a été fixé à 1,50 $ du 100 $ de masse salariale, en baisse de 0,17 $ par rapport à 2022. Cela représentera une économie de l’ordre de 335 millions de dollars pour les entreprises du Québec.

TVA - Entente sur la protection des droits des travailleurs étrangers temporaires
Dans un contexte de pénurie de main-d’œuvre persistante, trois organismes ont annoncé mercredi la conclusion d’une nouvelle entente de collaboration pour protéger les droits des travailleurs étrangers temporaires (TET). L’entente a été signée par l’Union des producteurs agricoles (UPA), la Fondation des entreprises en recrutement de main-d’œuvre agricole étrangère (FERME) et le Réseau d’aide aux travailleuses et travailleurs migrants agricoles du Québec (RATTMAQ).

Radio-Canada - Les droits des travailleurs étrangers temporaires seront mieux protégés au Québec
Aux prises avec une importante pénurie de main-d'œuvre, le Québec va miser de plus en plus sur la contribution des travailleurs étrangers temporaires pour combler ses besoins, et ce, toute l'année durant et dans tous les secteurs d'activité. Afin d'attirer cette main-d'œuvre d'appoint, le gouvernement Legault entend mieux respecter les droits de ces travailleurs étrangers temporaires qui séjournent au Québec sans connaître la langue française et ignorants de nos lois. Le ministre du Travail, Jean Boulet, a annoncé lundi que l'escouade gouvernementale existante de prévention créée en 2019 pour encadrer ces travailleurs sera donc renforcée et élargie à plusieurs secteurs d'activité, en plus de devenir permanente.

Journal de Québec - Télétravail: à l’employeur de le permettre ou non, dit le ministre Boulet
Le ministre Boulet souligne que les télétravailleurs sont couverts par les lois du travail au Québec. «Il est important de rappeler que ce mode d’organisation du travail n’est pas adapté à tous les milieux et qu’il revient à l’employeur, via son droit de gérance, de le permettre ou non», a-t-il réagi dans une déclaration envoyée à notre Bureau parlementaire.  

jeudi 12 mai 2022

Revue de presse - 12 Mai 2022

CONSEIL NATIONAL DES CHÔMEURS
CNC - C'est le temps de réformer l'assurance-emploi! 
Améliorer les protections, c’est relever le taux et la période de prestations, modifier la méthode de calcul, et chercher à simplifier l’application de ce programme par l’instauration de règles universelles plus simples, car ce programme est devenu inutilement complexe. 
www.lecnc.com/cest-le-temps/

ASSURANCE-EMPLOI
Vingt55 - Délais à l’assurance-emploi et vols d’identité : des situations catastrophiques pour les citoyens dénonce la CACQ
La Coalition des associations de consommateurs du Québec (CACQ) constate que depuis plusieurs mois, des citoyens se tournent vers des organismes communautaires comme les associations de consommateurs pour avoir du support quant à leurs demandes d’assurance-emploi. Ces personnes ne reçoivent pas leurs prestations à temps; plusieurs personnes attendent même leurs prestations depuis 4 à 5 mois. 

IRPP - Le régime d’assurance-emploi doit être réformé pour mieux répondre aux besoins actuels du marché du travail 
Le régime d’assurance-emploi (AE) doit être revu et actualisé pour en simplifier les règles, en augmenter la générosité et mieux répondre aux besoins actuels du marché du travail, conclut un nouveau rapport de l’Institut de recherche en politiques publiques. « Le régime d’AE est trop complexe et ses lacunes en matière de couverture des sans-emploi l’ont rendu de plus en plus inefficace, soutient Colin Busby, directeur de recherche à l’IRPP et coauteur du rapport. Ça fait longtemps qu’il est temps d’y apporter des changements. »

La Presse - Mieux vaut être riche pour tomber sur le chômage
Avec le taux de chômage à un creux historique, Ottawa ne croule assurément pas sous les demandes d’assurance-emploi. Pourtant, les délais pour obtenir un premier versement peuvent atteindre quatre, voire cinq mois. Les agents de Service Canada accordent la priorité aux personnes qui ont des ennuis financiers graves au moyen d’une grille leur permettant de hiérarchiser les demandes. Exactement comme ça se fait aux urgences d’un hôpital, explique le porte-parole du CNC, Pierre Céré.

MILIEU DE TRAVAIL
Le Devoir - Les travailleurs de l’alimentation les plus touchés pendant les premières vagues 
L’absence de congés maladie payés, le recours aux agences, la forte présence de travailleurs immigrants allophones et le versement de « primes de présence » auraient contribué à la propagation virus dans plusieurs milieux de travail à Montréal, notamment celui de la transformation des aliments et boissons.

STATISTIQUE
Statistique Canada - Enquête sur la population active, avril 2022
L'emploi a peu varié en avril, après avoir augmenté pendant deux mois consécutifs. Le taux de chômage a diminué légèrement de 0,1 point de pourcentage pour s'établir à 5,2 %. Les hausses de l'emploi observées dans les services professionnels, scientifiques et techniques et dans les administrations publiques ont été contrebalancées par les baisses enregistrées dans la construction et dans le commerce de détail. Un plus grand nombre de personnes travaillaient dans la région de l'Atlantique et en Alberta, tandis que l'emploi a reculé au Québec. À l'échelle nationale, la hausse de l'emploi observée chez les femmes du principal groupe d'âge actif de 25 à 54 ans a été contrebalancée par la baisse enregistrée chez les hommes du même groupe d’âge.

ÉCONOMIE
MAC Montréal -  Taux de chômage Du 8 mai au 11 juin 2022 
Le taux de chômage pour la région de Montréal est de 4,8%. Pour se qualifier à l'assurance-chômage, il faut avoir travaillé 420 heures assurables dans la dernière année. Que le taux de chômage soit une blague au Canada (comme dans maints autres pays) n’est pas en soi une grande nouvelle. On le sait, le vrai taux de sans-emploi doit ressembler au double du chiffre de Statistique Canada. LE drame, c’est que plus le taux est bas, moindre est la protection en terme de semaines payables d’assurance-chômage… Comme l’objectif de l’État, depuis Brian Mulroney et Jean Chrétien est clairement de payer le moins possible de prestations, le taux de chômage se révèle d’une importance cruciale.

jeudi 5 mai 2022

Revue de presse - 5 Mai 2022

CONSEIL NATIONAL DES CHÔMEURS
CNC - C'est le temps de réformer l'assurance-emploi! 
Améliorer les protections, c’est relever le taux et la période de prestations, modifier la méthode de calcul, et chercher à simplifier l’application de ce programme par l’instauration de règles universelles plus simples, car ce programme est devenu inutilement complexe. 
www.lecnc.com/cest-le-temps/

ASSURANCE-EMPLOI 
IRPP - Le régime d’assurance-emploi doit être réformé pour mieux répondre aux besoins actuels du marché du travail
Le régime d’assurance-emploi (AE) doit être revu et actualisé pour en simplifier les règles, en augmenter la générosité et mieux répondre aux besoins actuels du marché du travail, conclut un nouveau rapport de l’Institut de recherche en politiques publiques. « Le régime d’AE est trop complexe et ses lacunes en matière de couverture des sans-emploi l’ont rendu de plus en plus inefficace, soutient Colin Busby, directeur de recherche à l’IRPP et coauteur du rapport. Ça fait longtemps qu’il est temps d’y apporter des changements. »

La Presse - L’UDA réclame un revenu minimum garanti pour les artistes
 L’Union des artistes (UDA) a joint sa voix mardi à d’autres acteurs de la scène culturelle pour réclamer la mise en place d’un revenu minimum garanti pour les artistes. « Le temps est réellement venu de parler d’étalement du revenu pour les artistes, d’inclure les travailleurs autonomes et les travailleurs pigistes dans un nouveau programme d’assurance-emploi élargi et d’apporter un revenu de base garanti non seulement aux artistes, mais à tous les citoyens de ce pays », a-t-elle déclaré.

Le Quotidien - Des Jonquiérois pris au piège par le gouvernement fédéral
Lorsqu’elle a produit sa plus récente déclaration de revenus, elle s’est fait amputer de 1500 $ le remboursement d’impôts de 2992 $ qu’elle attendait, sous prétexte que sa dette à l’assurance-emploi n’avait pas été remboursée. « Je me suis mise sur le téléphone et tout le monde se renvoie la balle. Ils me disent que j’ai une dette au chômage, mais je n’ai pas de dette. Ils ne savent pas à quel endroit mon argent est rendu », déplore la femme, qui a contacté le député de Jonquière Mario Simard pour avoir de l’aide.

Radio-Canada - Fraudes à l’assurance-emploi : « d’une facilité déconcertante », selon un ex-employé
Les milliers de Canadiens fraudés à Service Canada l’année dernière l’ont été avec une « facilité déconcertante », aux dires d’un ex-agent de paiement à l’assurance-emploi. Monsieur Y, qui nous a dévoilé certaines de ses observations sous le couvert de l’anonymat, a travaillé durant la première moitié de 2021 au sein de l’agence fédérale. Ça m’a jeté à terre de voir à quel point c’était facile de frauder à l’assurance-emploi, dit-il. C’est pour ça que je vous ai écrit.

Emploi et Développement social du Canada - Moderniser l'assurance-emploi : Le gouvernement du Canada lance la deuxième ronde de consultations
Le Canada a besoin d'un régime d'assurance-emploi adapté au 21e siècle, un régime qui répond mieux aux besoins des travailleurs et des employeurs. Alors que l'économie se relève toujours de la pandémie et que les programmes d'urgence tirent à leur fin, le gouvernement du Canada consulte les Canadiens pour mettre sur pied un régime plus simple, juste et souple.

NORMES, ÉQUITÉ, SANTÉ ET SÉCURITÉ AU TRAVAIL 
Journal de Québec - Des travailleurs migrants «essentiels» dénoncent des abus
Des travailleurs migrants dénoncent les discriminations dont ils sont victimes et réclament la défense de leurs droits et le respect de leur dignité vis-à-vis des gouvernements. Les travailleurs immigrants revendiquent, entre autres, «des conditions de travail raisonnables en matière de santé et sécurité, de stabilité et de charge de travail, sans harcèlement psychologique ou sexuel, ainsi que le salaire décent, au moins 18$ de l’heure.» Pour eux, il est important que l’accès aux services, comme les soins de santé ou l’assurance-emploi, soit égal pour tous, peu importe le statut d’immigration.

Radio-Canada - La hausse du salaire minimum au Québec est jugée « insuffisante » et « non viable »
Le salaire minimum au Québec augmente de 0,75 $ dimanche pour s'établir à 14,25 $ de l'heure, une hausse qualifiée d’« irresponsable et insultante » par le Collectif pour un Québec sans pauvreté et qui coïncide avec la Journée internationale des travailleurs. Depuis l’automne dernier, ce collectif revendique un salaire minimum de 18 $ de l’heure, un montant plancher qui, selon lui, permettrait aux travailleurs à temps plein du Québec d’avoir une chance de se sortir de la pauvreté.

Les Affaires - Manifestation du 1er mai: hausse du salaire minimum et meilleures conditions exigées
Environ un millier de manifestants ont défilé dans les rues de Montréal dimanche pour souligner la Journée internationale des travailleuses et des travailleurs et exiger une hausse du salaire minimum et de meilleures conditions d’emploi.

Les Affaires -Hausse du salaire minimum à 14,25$/h au Québec: des réactions partagées
Hausse du salaire minimum au Québec à compter du dimanche 1er mai, le faisant passer à 14,25 $ l’heure, ce qui représente une augmentation de 75 ¢ du taux horaire. La hausse du taux général du salaire minimum bénéficiera à 301 100 personnes au Québec, selon les données du ministère du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale. Pour les employés à pourboire, le salaire minimum passe à 11,40 $ l’heure, ce qui représente une hausse de 60 ¢. À noter aussi que le salaire minimum payable à un salarié affecté exclusivement à la cueillette de framboises ou de fraises est respectivement de 4,23 $ (+0,22 $) et de 1,13 $ (+0,06 $) du kilogramme, selon le ministère du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale.

La Presse+ - LÉSIONS LIÉES AUX PESTICIDES OU À D’AUTRES PRODUITS AGROCHIMIQUES: LA CNESST A RECONNU 13 CAS DEPUIS CINQ ANS
Après l’ex-ouvrier agricole mexicain Armando Lazo Bautista, récemment indemnisé pour un cancer développé au contact du glyphosate et du malathion, 13 autres cas de lésions professionnelles attribuables à une exposition à des pesticides ou à d’autres produits agrochimiques ont été reconnus depuis cinq ans au Québec, révèlent des données fournies à La Presse par la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST).

Radio-Canada - Le nombre de travailleurs au salaire minimum au plus bas depuis 15 ans, selon un expert
La hausse du salaire minimum, qui passera à 14,25 $ de l'heure au Québecdimanche, aidera certains travailleurs à conserver leur pouvoir d’achat. Toutefois, avec les années, ils sont de moins en moins nombreux à toucher le salaire minimum, soutient Luc Godbout, titulaire de la Chaire de recherche en fiscalité et en finances publiques de l'Université de Sherbrooke. En 2021, 4,8 % du total des employés étaient payés au salaire minimum, ce qui représente environ 205 000 personnes. C’est le taux le plus faible des 15 dernières années, explique Luc Godbout.

jeudi 28 avril 2022

Revue de presse - 28 Avril 2022

CONSEIL NATIONAL DES CHÔMEURS
CNC - C'est le temps de réformer l'assurance-emploi! 
Améliorer les protections, c’est relever le taux et la période de prestations, modifier la méthode de calcul, et chercher à simplifier l’application de ce programme par l’instauration de règles universelles plus simples, car ce programme est devenu inutilement complexe. 
www.lecnc.com/cest-le-temps/

ASSURANCE-EMPLOI 
Journal de Québec -Délais d’attente interminables à Service Canada
Mieux vaut s’armer de patience pour joindre Service Canada à l’Agence du revenu, alors que des contribuables dénoncent des délais d’attente interminables et un processus des plus pénibles. Des contribuables disent avoir attendu plus de deux heures, avant d’être en mesure de parler à un fonctionnaire et, ainsi, espérer régler leur situation. Entre les périodes 2018-2019 et 2020-2021 – uniquement pour l’ARC –, les plaintes ont presque doublé, passant de 1918 à 3533. Celles de Service Canada ne sont pas publiques. 

Radio-Canada - Des milliers de Canadiens fraudés, Service Canada ne dit pas tout
De nombreux prestataires d’assurance-emploi sont en colère contre Service Canada qui laisse planer le mystère au sujet d’une brèche de sécurité. Des milliers de personnes ont découvert avoir été victimes d’une fraude liée à l’assurance-emploi dans les derniers mois. Encore à ce jour, ces Canadiens ne savent pas exactement de quelle façon ils ont été fraudés. Malgré des demandes répétées durant plusieurs semaines, Service Canada a refusé d’expliquer précisément ce qui s’est produit.

Radio-Canada - Des antivaccins bloqués à l’assurance-emploi ont pu toucher des prestations de maladie
Des documents internes du gouvernement fédéral montrent que les libéraux n'auraient pas pu empêcher toutes les personnes non vaccinées de toucher des prestations d'assurance-emploi, comme ils l'avaient promis pour augmenter la pression sur les personnes hésitantes.

Le Soleil - Des «antivax» bloqués à l’assurance-emploi ont pu toucher des prestations de maladie
Des notes d'information préparées pour la ministre fédérale de l'Emploi, Carla Qualtrough, lui rappellent que les travailleurs non vaccinés peuvent être admissibles aux prestations de maladie du programme d'assurance-emploi, même s'ils ont précisément attrapé la COVID-19. Les lois régissant ce filet de sécurité sociale ne contiennent en effet aucune règle explicite concernant l'admissibilité à l'assurance-emploi pour une personne qui refuserait de se faire vacciner.

PRESTATIONS COVID
Radio-Canada - PCU : les Autochtones sont-ils dans la mire de l’Agence du revenu?
es membres des Premières Nations sont nombreux à avoir reçu des lettres de l’Agence du revenu qui remettent en question leur admissibilité à la Prestation canadienne d’urgence (PCU) et qui laissent planer une éventuelle demande de remboursement. Selon les données gouvernementales obtenues par La Presse canadienne en vertu de la Loi sur l’accès à l’information, 441 599 bénéficiaires ont reçu des lettres de l’Agence du revenu du Canada qui remettent en question leur admissibilité à la Prestation canadienne d'urgencePCU à la fin de l’année 2020.

NORMES, ÉQUITÉ, SANTÉ ET SÉCURITÉ AU TRAVAIL 
La Presse - Victimes d'un accident de travail à 11 ans
Au Québec, 149 mineurs de moins de 16 ans ont été victimes d’accidents du travail en 2020, selon la commission chargée de faire respecter les lois du travail. Les plus jeunes étaient âgés d’à peine 11 ans, a appris La Presse.

Prévention au travail - De nouvelles obligations à instaurer dans les milieux de travail
À la suite de la sanction de la Loi modernisant le régime de santé et de sécurité du travail(LMRSST), les dispositions réglementaires sur les mécanismes de prévention et de participation en établissement devront être adoptées par la CNESST. Ces dernières entreront en vigueur à la date fixée par le gouvernement. Depuis le 6 avril 2022, pour faciliter la transition vers ce nouveau régime permanent, un régime intérimaire sur les mécanismes de prévention et de participation doit être mis en place dans tous les établissements qui n’ont pas déjà des mécanismes de prévention et de participation. 

STATISTIQUE
Statistique Canada - Emploi, rémunération et heures de travail, et postes vacants, février 2022
Le nombre d'employés recevant une rémunération ou des avantages sociaux de leur employeur, appelés « employés salariés » dans le cadre de l'Enquête sur l'emploi, la rémunération et les heures de travail (EERH), a augmenté de 142 900 (+0,8 %) en février. Les hausses se sont réparties dans la plupart des provinces, et l'Ontario (+55 900; +0,8 %), le Québec (+36 100; +0,9 %) et la Colombie-Britannique (+20 000; +0,8 %) ont affiché les augmentations les plus marquées de l'emploi salarié.
https://www150.statcan.gc.ca/n1/daily-quotidien/220428/dq220428a-fra.htm?HPA=1

Statistique Canada - Le Canada fait face à une vague record de retraites chez les 65 ans et plus
La population en âge de travailler (les personnes de 15 à 64 ans) n'a jamais été aussi âgée. Plus de 1 personne sur 5 (21,8 %) au sein cette population est près de la retraite, c'est-à-dire âgée de 55 à 64 ans. Cette proportion représente un sommet dans l'histoire des recensements canadiens. De 2016 à 2021, le nombre de personnes de 65 ans et plus s'est accru de 18,3 % pour atteindre 7,0 millions. Il s'agit de la deuxième plus importante augmentation en 75 ans, après celle de 20,0 % observée de 2011 à 2016.

jeudi 21 avril 2022

Revue de presse - 21 Avril 2022

CONSEIL NATIONAL DES CHÔMEURS
CNC - « NOUS SOMMES INQUIETS » : RÉACTION DU CONSEIL NATIONAL DES CHÔMEURS ET CHÔMEUSES AU BUDGET FÉDÉRAL
Le Conseil national des chômeurs et chômeuses (CNC) est déçu de l’absence de nouvelles mesures concrètes en matière d’assurance-emploi dans le budget 2022. Le Conseil national des chômeurs et chômeuses considère que le programme d’assurance-emploi doit être modernisé, afin de mieux répondre aux différentes réalités du monde du travail, celles du précariat par exemple, mais aussi pour apporter un cadre et des normes beaucoup plus équitables et justes. Il y a actuellement un large consensus social sur le fait qu’il faut mettre en œuvre une réforme permanente, élargissant la couverture et améliorant les protections.
http://www.lecnc.com/blog/2022/04/07/nous-sommes-inquiets-reaction-du-conseil-national-des-chomeurs-et-chomeuses-au-budget-federal/

ASSURANCE-EMPLOI 
La Presse - Les frais de la dette fédérale vont doubler d’ici cinq ans
Dans cinq ans, les frais de la dette de 42,9 milliards de dollars représenteront un des postes de dépenses importants du gouvernement fédéral. À titre comparatif, Ottawa prévoit de verser 29,4 milliards de dollars en 2026-2027 en transferts aux familles dans le cadre de l’Allocation canadienne pour enfants. Il prévoit aussi de verser environ 26,3 milliards de dollars en prestations d’assurance-emploi aux chômeurs durant ce même exercice financier.

Infodimanche - Assurance-emploi : «C’est une réflexion de société qu’il faut mener»
Comment se fait-il qu’un pays comme le Canada laisse encore ses citoyens qui combattent des maladies graves s’endetter? Pourquoi les personnes qui affrontent un cancer, par exemple, sont-elles «punies» financièrement? Ce sont des questions qui sont revenues dans l’actualité cette semaine, alors qu’un énième projet de loi visant à modifier la Loi sur l’assurance-emploi maladie a été débattu à la Chambre des communes. 

Action Chômage Côte-Nord - Consultation du Bloc Québécois sur la Côte-Nord pour une réforme urgente de l’assurance-emploi
Louise Chabot, députée de Thérèse-De Blainville et porte-parole du Bloc Québécois en matière de Travail, Emploi, Développement de la main-d’œuvre et Marilène Gill, députée de Manicouagan ont tenu une consultation publique sur la réforme de l’assurance-emploi en présence de citoyens, d’élus et d’organismes de la Côte-Nord. Elles constatent qu’il est urgent de pousser le gouvernement Trudeau à procéder à une réforme de l’assurance-emploi.
https://macotenord.com/consultation-du-bloc-quebecois-sur-la-cote-nord-pour-une-reforme-urgente-de-lassurance-emploi/

NORMES, ÉQUITÉ, SANTÉ ET SÉCURITÉ AU TRAVAIL 
FTQ - La FTQ lance une websérie sur les risques psychosociaux en milieux de travail
La Fédération des travailleurs et des travailleuses du Québec (FTQ) annonce aujourd'hui la sortie d'une websérie sur les risques psychosociaux au travail. Par l'entremise de témoignages de travailleurs et de travailleuses, les huit épisodes de la série Ça va mal à'shop abordent des enjeux concrets et proposent des solutions pour remédier aux problèmes à la source. La FTQ espère que ce projet incitera les milieux de travail à entreprendre des discussions décomplexées et sans tabous sur le sujet de la santé mentale au travail.

ÉCONOMIE
Radio-Canada - L’inflation atteint 6,7 % en mars au pays, du jamais vu depuis 31 ans
L'indice des prix à la consommation poursuit sa flambée au Canada, où l'inflation a augmenté de 6,7 % en mars dernier sur une base annualisée, rapporte Statistique Canada. Il s'agit de la hausse la plus marquée de l'IPC depuis janvier 1991. En dépit des interventions récentes de la Banque du Canada sur son taux directeur pour ralentir la surchauffe de l'économie, rien ne semble en mesure de freiner la vague inflationniste qui déferle sur le pays. En février dernier, le taux d'inflation sur une base annuelle atteignait 5,7 %; il a donc augmenté d'un point de pourcentage en un mois.

La Presse - L’inflation monte à 6,7 % au Canada en mars
L’inflation atteint un sommet au pays depuis l’instauration de la TPS en 1991. De nouvelles actions de la part de la Banque du Canada sont à prévoir, selon les spécialistes.

STATISTIQUE
Statistique Canada - Assurance-emploi, février 2022
Environ 565 000 Canadiens ont touché des prestations régulières d'assurance-emploi en février, en baisse de 68 000 (-10,8 %) par rapport à un mois plus tôt. Le nombre de personnes touchant des prestations régulières d'assurance-emploi a diminué dans neuf provinces en février, et le Québec (-16,6 %; -27 000), l'Ontario (-13,8 %; -26 000) et la Colombie-Britannique (-7,6 %; -4 000) ont affiché les baisses les plus prononcées. Selon les résultats de l'EPA de février, l'Ontario (+194 000) et le Québec (+82 000) ont tous deux enregistré une forte croissance de l'emploi au cours du mois.

Statistique Québec - Résultats de l’Enquête sur la population active pour le Québec au mois de mars 2022
 En mars 2022, le Québec compte 4 406 000 personnes en emploi (+ 27 100, ou + 0,6 %, par rapport au mois précédent). Le taux de chômage s’établit à 4,1 % (– 0,4 point de pourcentage). C’est ce qui ressort des résultats de l’Enquête sur la population active de Statistique Canada.

jeudi 14 avril 2022

Revue de presse - 14 Avril 2022

CNC - « NOUS SOMMES INQUIETS » : RÉACTION DU CONSEIL NATIONAL DES CHÔMEURS ET CHÔMEUSES AU BUDGET FÉDÉRAL
Le Conseil national des chômeurs et chômeuses (CNC) est déçu de l’absence de nouvelles mesures concrètes en matière d’assurance-emploi dans le budget 2022. Le Conseil national des chômeurs et chômeuses considère que le programme d’assurance-emploi doit être modernisé, afin de mieux répondre aux différentes réalités du monde du travail, celles du précariat par exemple, mais aussi pour apporter un cadre et des normes beaucoup plus équitables et justes. Il y a actuellement un large consensus social sur le fait qu’il faut mettre en œuvre une réforme permanente, élargissant la couverture et améliorant les protections.
http://www.lecnc.com/blog/2022/04/07/nous-sommes-inquiets-reaction-du-conseil-national-des-chomeurs-et-chomeuses-au-budget-federal/

ASSURANCE-EMPLOI
Journal de Montréal - Quatre mois sans revenus après une fraude
Philippe Gingras réclame des prestations d’assurance-emploi depuis environ 10 ans. Rien n’a changé à son dossier, il réactive chaque année la même demande en novembre et les versements sont toujours faits dans le même compte. Sauf qu’en décembre dernier, son paiement n’a jamais été versé. S’enclenche alors le tourbillon quais sans fin des dédales de Services Canada. «Ils m’ont dit que j’avais été fraudé, que quelqu’un avait changé mes informations et qu’il avait changé le numéro du compte», explique le travailleur de la construction.

Radio-Canada - Assurance-emploi : des délais coûteux pour certains prestataires
En raison de délais administratifs, Olivier Sabino a attendu quatre mois avant de recevoir ses premières prestations d'assurance-emploi. Résultat, dit-il, sa cote de crédit a été touchée. Il a finalement reçu au début d'avril près de 10 000 $ de l’assurance-emploi. Mais il avait dû emprunter de l'argent entretemps. Il se retrouve donc avec des intérêts impayés et une cote de crédit diminuée.

Ma Côte-Nord - Pas de solution pour régler le fameux Trou noir dans le nouveau budget fédéral, dénonce Action-Chômage Côte-Nord
Action-Chômage Côte-Nord est déçu du nouveau budget du fédéral. Pas de réforme de l’assurance-emploi et rien pour régler le problème du Trou noir. Selon Line Sirois, directrice générale de l’organisme, la reconduction sans bonification de la mesure temporaire accordant 5 semaines de prestations supplémentaires aux travailleurs de l’industrie saisonnière est déplorable. De nombreux groupes, dont Action-Chômage Côte-Nord, ont pourtant signifié au gouvernement que la mesure devait être bonifiée afin que les travailleurs saisonniers ne vivent plus le fameux Trou noir.

TVA - Assurance-emploi: Un travailleur autonome dénonce la bureaucratie
Un homme de Dégelis, qui est travailleur autonome, déplore la complexité du système. Depuis des mois, il tente d’obtenir le chômage auquel il a droit. Depuis janvier, Carl Raymond doit multiplier les démarches pour faire bouger son dossier. Il déplore que le système soit mal fait, avoir une réponse semble compliqué.  « Ça prend 2h30-3h avoir accès à quelqu’un. Lui ou elle n’ont pas le pouvoir dans les mains pour pouvoir régler le dossier au niveau du travailleur autonome. » , déplore Carl Raymond.

Infodimanche - Assurance-emploi : «C’est une réflexion de société qu’il faut mener»
Comment se fait-il qu’un pays comme le Canada laisse encore ses citoyens qui combattent des maladies graves s’endetter? Pourquoi les personnes qui affrontent un cancer, par exemple, sont-elles «punies» financièrement? Ce sont des questions qui sont revenues dans l’actualité cette semaine, alors qu’un énième projet de loi visant à modifier la Loi sur l’assurance-emploi maladie a été débattu à la Chambre des communes. 

Le MASSE - Budget 2022 et assurance-emploi : quand le gouvernement Trudeau courtise le patronat
Alors que le premier ministre Trudeau disait s’attendre qu’ « un système d’assurance-emploi plus inclusif soit mis en place d’ici l’été 2022 », les chômeur.se.s pouvaient avec raison espérer que la section sur l’assurance-emploi du budget déposé le 7 avril dernier compte plus d’une page sur trois-cent-cinquante-deux. Cette année, les travailleur.se.s devront malheureusement se contenter d’une protection sociale désuète en cas de chômage puisque le gouvernement fédéral ne renouvellera pas les mesures temporaires mises en place pour répondre aux lacunes du régime. 

POLITIQUE CANADIENNE
La Presse - Jean Charest maintiendrait les ententes avec les provinces
Sous sa gouverne, le congé parental serait aussi modifié. Entre autres choses, l’impôt fédéral sur le revenu de la portion fédérale des prestations d’assurance-emploi serait éliminé pendant le congé parental. Les parents qui choisissent de travailler à temps partiel ou de retourner au travail de manière progressive pourraient gagner jusqu’à 20 000 $ annuellement sans que cela ne touche le montant de leurs prestations d’assurance-emploi.

vendredi 8 avril 2022

Revue de presse - 8 avril 2022 (Budget fédéral)

8 AVRIL 2022 - BUDGET FÉDÉRAL
CONSEIL NATIONAL DES CHÔMEURS
CNC - « NOUS SOMMES INQUIETS » : RÉACTION DU CONSEIL NATIONAL DES CHÔMEURS ET CHÔMEUSES AU BUDGET FÉDÉRAL
Le Conseil national des chômeurs et chômeuses (CNC) est déçu de l’absence de nouvelles mesures concrètes en matière d’assurance-emploi dans le budget 2022. Le Conseil national des chômeurs et chômeuses considère que le programme d’assurance-emploi doit être modernisé, afin de mieux répondre aux différentes réalités du monde du travail, celles du précariat par exemple, mais aussi pour apporter un cadre et des normes beaucoup plus équitables et justes. Il y a actuellement un large consensus social sur le fait qu’il faut mettre en œuvre une réforme permanente, élargissant la couverture et améliorant les protections.

ASSURANCE-EMPLOI 
L’Actualité - Transferts en santé, logement et environnement: provinces et organismes réagissent
La CSN comme la FTQ ont dit attendre avec impatience la réforme promise sur l’assurance-emploi, dont les consultations traînent en longueur. «On semble repousser de nouveau la réforme de l’assurance-emploi. Nous l’avons dit à plusieurs reprises : le programme d’assurance-emploi a été considérablement malmené au cours des dernières décennies, ce que la crise a mis en lumière avec acuité», a ajouté Pierre Céré, porte-parole du Conseil national des chômeurs et chômeuses (CNC).
https://lactualite.com/actualites/transferts-en-sante-logement-et-environnement-provinces-et-organismes-reagissent/

Le Quotidien - Budget: rien pour l’assurance-emploi, déplorent les organismes
Le gouvernement Trudeau est passé à côté de sa promesse de moderniser le programme de l’assurance-emploi dans son budget 2022, estiment les organismes qui viennent en aide aux chômeurs. 

CSN - Un budget globalement favorable aux travailleurs, estime la CSN
En matière d'assurance-emploi, la déception est grande : en ne renouvelant pas les mesures temporaires apportées depuis le début de la pandémie pour améliorer l'admissibilité au régime d'assurance-emploi, la ministre Freeland envoie un très mauvais message aux travailleuses et travailleurs sans-emploi, considère la centrale syndicale, qui réitère la nécessité d'une réforme l'ensemble du programme, dont les travaux traînent en longueur.

FTQ - Réaction de la FTQ au budget de la ministre des Finances, Chrystia Freeland
Plusieurs des mesures et programmes proposés par le gouvernement fédéral restent à être analysés afin d'en évaluer les véritables gains pour la population. La FTQ attend avec impatience la réforme promise sur l'assurance-emploi, dont les consultations trainent en longueur. « Le temps des consultations est terminé. Le gouvernement sait exactement ce qu'on demande. Il est temps de voir aboutir une vraie réforme pour les travailleurs et les travailleuses. Cela a assez duré », ajoute Denis Bolduc.

FCCQ - La FCCQ déplore le manque de mesures en main-d'œuvre et la hausse de la fiscalité pour des secteurs économiques névralgiques
Alors qu'il s'agissait de la première priorité de ses attentes prébudgétaires, la FCCQ regrette l'absence de mesures importantes pour s'attaquer à la rareté de main-d'œuvre et la formation continue. Elle déplore également l'absence de mesures structurantes dans la révision de l'assurance-emploi, réforme attendue depuis plusieurs années. 

FCEI - Le budget fédéral est une occasion ratée d'aider les PME à se rétablir de la pandémie
Aucune baisse de taxes sur la masse salariale. Au contraire, les travailleurs et les employeurs verront encore une fois de plus leurs cotisations à l'assurance-emploi (AE) et au RPC/RRQ augmenter.

CPQ - BUDGET D'OTTAWA : UN CONTEXTE ÉCONOMIQUE FAVORABLE QUI PERMET DE PRIORISER L'INNOVATION ET LA TRANSITION VERTE
De plus, le CPQ apprécie les mesures contenues dans le budget qui vise la main-d'œuvre comme les sommes pour faciliter et accélérer l'arrivée d'immigrants. Le budget a aussi prévu des modifications à l'assurance-emploi pour la formation.

ÉCONOMIE
La Presse - Baisse du taux de chômage au Canada et au Québec
Statistique Canada rapporte que le taux de chômage a diminué de 0,2 en mars au Canada, à 5,3 %, le plus faible niveau enregistré depuis que des données comparables ont commencé à être diffusées en 1976. L’emploi a augmenté de 0,4 % en mars au pays.

TVA - Le chômage au plus bas depuis 1976 au Canada
Le taux de chômage atteint 5,3 % en mars au Canada; plus faible niveau enregistré depuis 1976. Au Québec, le taux de chômage recule de 0,4 point de pourcentage pour s'établir à 4,1 %, le plus bas jamais enregistré.