mardi 30 juin 2020

Revue de presse - 30 juin 2020

CONSEIL NATIONAL DES CHÔMEURS
CNC - « FRANCHEMENT INJUSTE »

Le Conseil national des chômeurs et chômeuses (CNC) réagit aux déclarations de Jean Boulet, ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale, et à la chorale rassemblée des organisations patronales et autres porte-voix conservateurs lui faisant écho, voulant que la Prestation canadienne d’urgence (PCU) soit un frein à la relance. « Mettre sur le dos des travailleurs et des travailleuses la situation économique actuelle, c’est franchement injuste », a déclaré Pierre Céré, porte-parole du CNC. 
http://www.lecnc.com/blog/2020/06/29/franchement-injuste/

PRESTATION CANADIENNE D’URGENCE (PCU-SSUC))
Journal de Montréal - Trudeau défend la PCU malgré les critiques de Québec
Le premier ministre Justin Trudeau défend le maintien de la Prestation canadienne d’urgence (PCU) que critique ouvertement le ministre québécois du Travail, Jean Boulet. «Oui, la relance économique est importante, mais nous sommes encore dans une situation où trop de Canadiens ont encore besoin de la PCU», a répondu le premier ministre Trudeau en conférence de presse, hier matin. Le premier ministre a souligné que des «millions de Canadiens» ont encore besoin de cette aide d’urgence.

ÉCONOMIE
TVA - Contraction sans précédent de l’économie canadienne en avril
Le produit intérieur brut canadien a connu un recul historique mensuel de 11,6 % en avril en raison du confinement imposé pour contrer la COVID-19, a rapporté Statistique Canada mardi. «L'ensemble des 20 secteurs d'activité de l'économie canadienne ont affiché une diminution, ce qui a entraîné la plus forte baisse mensuelle depuis le début de la série en 1961», a précisé l’institution fédérale.

Radio-Canada - Plongeon record de l'économie canadienne en avril
L'économie du pays a connu son plus fort recul mensuel jamais enregistré en avril, alors qu'elle s'est presque arrêtée en raison de la pandémie. Les premières indications prévoient toutefois un rebond en mai, grâce à la réouverture des entreprises, selon Statistique Canada. L'agence affirme que le produit intérieur brut a chuté de 11,6 % en avril, les entreprises non essentielles ayant été fermées pendant un mois. Une baisse de 7,5 % avait déjà été enregistrée en mars. Statistique Canada affirme cependant que son estimation initiale pour mai indique une croissance de 3 %.

lundi 29 juin 2020

Revue de presse - 29 juin 2020

ASSURANCE-EMPLOI
Ma Côte-Nord - La pêche au crabe est finie, l’inquiétude reste pour les saisonniers

La saison de pêche au crabe a pris fin avec les derniers débarquements vendredi à Sept-Îles et en Moyenne Côte-Nord. Les saisonniers de cette industrie profitent d’abord de la PCU prolongée, avant de transférer au programme de l’assurance-emploi. L’inquiétude demeure pour ce groupe de travailleurs.
https://macotenord.com/la-peche-au-crabe-est-finie-linquietude-reste-pour-les-saisonniers/

PRESTATION CANADIENNE D'URGENCE (PCU - SSUC)
Protégez-vous - PRESTATION CANADIENNE D’URGENCE: ÉVITEZ LES SURPRISES DU FISC
La Prestation canadienne d’urgence (PCU) pourrait devenir un cauchemar lors de votre prochaine déclaration de revenus. Voici comment éviter les mauvaises surprises et comment rectifier le tir si vous avez encaissé des chèques que vous n’auriez pas dû recevoir.

TVA - Un Montréalais craint une autre tentative de fraude de la PCU
Un Montréalais craint que son adresse ait été utilisée par des fraudeurs après qu’il eut reçu trois lettres du fédéral donnant des codes d’accès pour des comptes en ligne permettant d’obtenir la Prestation canadienne d’urgence. « J’ai vraiment fait le saut en recevant ça, j’ai tout de suite pensé à une tentative de fraude, affirme Gilles Blain. Je ne veux pas que le gouvernement pense que ça vient de moi les demandes, j’ai rien à voir là-dedans. »

La Presse - Le pont qui ne mène nulle part
Depuis trois semaines, le premier ministre Justin Trudeau tient sa conférence de presse quasi quotidienne loin de Rideau Cottage les vendredis. Il a pris l’habitude de se rendre dans une petite entreprise située dans la région de la capitale nationale qui a obtenu un coup de pouce financier du gouvernement fédéral grâce à la Subvention salariale d’urgence du Canada (SSUC). Or, il appert que ce pont financier concocté par le gouvernement Trudeau ne mène nulle part pour bien des PME. Car un grand nombre d’entre elles en sont exclues à cause des critères d’admissibilité qui sont trop restrictifs.

POLITIQUE CANADIENNE
TVA - Les conservateurs critiquent les bourses pour le bénévolat étudiant
Le Parti conservateur a dénoncé dimanche le fait que l’octroi de 900 millions $ par le gouvernement fédéral pour les étudiants qui font du bénévolat soit assuré par une tierce partie, en l’occurrence, l’organisme international UNIS. 

POLITIQUE QUÉBÉCOISE
Journal de Montréal - Le ministre du Travail juge que la PCU ralentit la relance
Jean Boulet mise sur une nouvelle plateforme pour tenter de faire revenir les Québécois au bouloté. La Prestation canadienne d’urgence du gouvernement Trudeau pénalise des secteurs clés de l’économie du Québec en les saignant de leur main-d’œuvre, se désole le ministre du Travail.

ÉCONOMIE
La Presse - Les primes COVID prolongées chez Rona et Réno-Dépôt
La prime COVID de 2 $ l’heure que touchent les travailleurs des magasins Réno-Dépôt et Rona continuera finalement d’être versée durant tout le mois de juillet. Lowe’s Canada a confirmé l’information lundi, à la grande satisfaction du principal syndicat du secteur, les Travailleurs unis de l’alimentation et du commerce, affilié à la FTQ.

TVA - 65 % des entreprises québécoises n’étaient pas prêtes pour la crise
Selon un sondage mené entre le 12 et le 20 mars, soit avant l’explosion du nombre de cas de la COVID-19, 65 % des dirigeants de moyennes et grandes entreprises du Québec n’étaient pas prêts à faire face à une crise majeure.
https://www.tvanouvelles.ca/2020/06/29/65--des-entreprises-quebecoises-netaient-pas-pretes-pour-la-crise

MONDE DU TRAVAIL
Les Affaires - La Cour suprême se range derrière un chauffeur d’Uber
La Cour suprême du Canada ouvre la voie pour que les chauffeurs d’Uber passent à la prochaine étape de leur lutte afin d’être reconnus comme des employés de la multinationale. Dans un arrêt rendu vendredi, le plus haut tribunal du pays confirme une décision de la Cour d’appel de l’Ontario, qui avait ouvert la porte à une action collective visant à garantir un salaire minimum, une paie de vacances et d’autres avantages aux chauffeurs d’Uber.

vendredi 26 juin 2020

Revue de presse - 26 juin 2020

ASSURANCE-EMPLOI
Radio Gaspésie - Réforme de l’assurance-emploi demandée
Le groupe d’Aide et soutien aux travailleuses et travailleurs du secteur saisonnier demande une réforme complète du programme d’assurance emploi dans le contexte de la pandémie du coronavirus. Le porte-parole de l’organisme, Fernand Thibodeau, a plaidé le dossier cette semaine devant les députés fédéraux qui siègent sur le Comité permanent des ressources humaines. Il affirme que des travailleurs saisonniers ont dû avoir recours à la prestation canadienne d’urgence en raison de la fin de leur prestation d’assurance-emploi et d’un retour au travail retardé en raison de la COVISD-19.

CSN - La ministre Joly doit venir en aide aux travailleuses et aux travailleurs saisonniers
« Plusieurs travailleuses et travailleurs saisonniers du tourisme ne pourront pas effectuer un nombre d’heures suffisant au cours de l’été pour avoir droit aux prestations d’assurance-emploi durant la saison morte. Ces personnes risquent donc de se retrouver sans aucun revenu l’automne venu »

PRESTATION CANADIENNE D'URGENCE (PCU)
La Presse - PCU: Scheer reprend une proposition du Bloc, deux mois plus tard

Le Parti conservateur du Canada propose maintenant de moduler la Prestation canadienne d’urgence — deux mois après que le Bloc québécois eut fait cette proposition. Ainsi, selon ce plan, les travailleurs qui bénéficieraient de la PCU ne perdraient que 0,50 $ de leur prestation pour chaque dollar gagné au-delà de 1000 $ par mois. À l’heure actuelle, les prestataires perdent la PCU s’ils gagnent 1001 $ par mois. Par exemple, un travailleur qui gagnerait 2000 $ lors d’un mois donné pourrait recevoir une PCU de 1500 $ pour un total de 3500 $ gagné.
Ainsi, selon ce plan, les travailleurs qui bénéficieraient de la PCU ne perdraient que 0,50 $ de leur prestation pour chaque dollar gagné au-delà de 1000 $ par mois. À l’heure actuelle, les prestataires perdent la PCU s’ils gagnent 1001 $ par mois.
https://www.lapresse.ca/actualites/politique/2020-06-25/pcu-scheer-reprend-une-proposition-du-bloc-deux-mois-plus-tard

Radio-Canada - La prolongation de la PCU fait mal aux entreprises
Le Conseil québécois du commerce au détail juge que la prolongation de la Prestation canadienne d’urgence (PCU) nuit à la reprise économique en privant les entreprises de la main-d’oeuvre dont ils ont cruellement besoin pour reprendre leurs activités à plein régime.

ÉCONOMIE
Les Affaires - Appui croissant au Canada à la semaine de travail plus courte
Les Canadiens sont de plus en plus nombreux à favoriser que la semaine normale de travail soit dorénavant plus courte. Un sondage réalisé il y a deux semaines par l’Institut Angus Reid conclut que 53 % des répondants croient qu’une semaine de 30 heures de travail serait une bonne idée; 22 % trouvent l’idée mauvaise et 25 % n’ont pas d’opinion. En 2018, 47 % des Canadiens étaient en faveur d’une semaine de travail plus courte.

STATISTIQUE
Statistique Canada - Emploi, rémunération et heures de travail, avril 2020
Après avoir baissé de près de 1 million en mars, l'emploi salarié a reculé de 1 830 200 de plus (-11,4 %) en avril, ce qui a porté le total des pertes depuis février à 2 769 500 (-16,3 %). Ces chiffres correspondent aux données de l'EPA d'avril, qui ont indiqué que l'emploi total avait diminué de 11,0 % au cours du mois d'avril et de 15,7 % depuis février. Comparativement à mars, l'emploi salarié a reculé dans toutes les provinces en avril, et les plus fortes baisses relatives ont été observées au Québec (-13,1 %) et à Terre-Neuve-et-Labrador (-12,6 %), comme l'avaient indiqué les résultats de l'EPA du mois d'avril. Le Québec a également enregistré la baisse cumulative de l'emploi la plus marquée depuis février (-19,4 %), suivi de la Colombie-Britannique (-16,8 %), de Terre-Neuve-et-Labrador (-16,3 %), de l'Alberta (-15,7 %) et de l'Ontario (-15,4 %).

MONDE DU TRAVAIL
Radio-Canada - Travailleurs saisonniers : le plan de l'Ontario critiqué par des militants
Des défenseurs des droits des travailleurs migrants critiquent le plan du gouvernement de l'Ontario pour aider le secteur agricole à faire face à la COVID-19. Pour eux, il ne règle en rien les problèmes de fond. Selon Syed Hussan, directeur général de l’organisme Migrant Workers Alliance for Change, certains éléments du plan de la province existent déjà en vertu de la loi ontarienne sur le travail. Les travailleurs étrangers temporaires ont droit aux mêmes avantages et protections que tout autre travailleur, indique-t-il. 

La Presse - Une quarantaine de travailleurs agricoles étrangers ont été infectés au Québec
La mort de trois travailleurs agricoles étrangers en Ontario et l’infection de centaines d’autres illustre à quel point leurs conditions de vie et de travail peuvent les rendre vulnérables à des éclosions de COVID-19. L’ampleur des cas est toutefois moindre au Québec : au moins 37 travailleurs saisonniers étrangers ont contracté la COVID-19 depuis le début de la pandémie. La vaste majorité est cependant guérie.

La Nouvelle Union - Olymel : des employés manifestent pour le maintien de la «prime COVID»
Les employés d’Olymel Princeville et de Bacon Inter-América de Drummondville ont manifesté pour le maintien de la «prime COVID» jusqu’à la fin de la pandémie. «La décision des employeurs de mettre fin au versement de la prime, même si la crise sanitaire est loin d’être terminée, a outré les salariés de l’industrie, partout au Québec», explique le président de la Fédération du commerce (FC–CSN), David Bergeron-Cyr.
DÉBAT-OPINION
La Presse - PCU: ajuster le programme favoriserait le retour au travail
Pour le milieu de la culture, la prolongation de la Prestation canadienne d’urgence (PCU) a été une nouvelle formidable qui nous a grandement soulagés. Cela dit, cette PCU a été mise sur pied en période de confinement et, bien qu’elle ait été ajustée pour permettre de gagner 1000 $ de plus en travaillant, elle reste tout de même mal adaptée à notre réalité actuelle.

mardi 23 juin 2020

Revue de presse - 23 juin 2020

CONSEIL NATIONAL DES CHÔMEURS
CNC - Imaginons l’après-crise
La crise sanitaire et économique devra déboucher sur une modernisation de l’assurance-chômage pour mieux refléter les nouvelles réalités du monde du travail et mieux protéger les travailleurs et les travailleuses contre les potentielles crises et contrecoups de l’économie. 

ASSURANCE-EMPLOI
La Presse - L’assurance-emploi doit être revue, plaident les travailleurs saisonniers
Un groupe de soutien pour les travailleurs saisonniers en appelle à une réforme complète du programme d’assurance-emploi dans la foulée de la pandémie de COVID-19. C’est le plaidoyer qu’a livré lundi Fernand Thibodeau, du groupe Aide et soutien aux travailleuses et travailleurs des secteurs saisonniers (ASTS), devant les députés fédéraux siégeant au Comité permanent des ressources humaines. Ce n’est pas la première fois que M. Thibodeau réclame de tels changements. Mais il estime que la pandémie a révélé les failles de ce programme, qui s’est avéré inefficace pour aider les travailleurs.

Le Manic - Prolongation de la PCU : Line Sirois continue de réclamer une refonte du système d’assurance-emploi
Le gouvernement fédéral a récemment prolongé de huit semaines la Prestation canadienne d’urgence (PCU) offerte à tous les Canadiens en raison de la pandémie. Soulagé de l’aide immédiate qu’offre cette prestation aux travailleurs, Action-Chômage Côte-Nord continue néanmoins à réclamer une refonte en profondeur du système d’assurance-emploi qui faillit actuellement à sa mission.

PRESTATION CANADIENNE D'URGENCE (PCU)
La Presse - PCU: les huit semaines de plus coûteront 17,9 milliards
Le directeur parlementaire du budget estime dans un nouveau rapport qu’il en coûtera 17,9 milliards pour offrir la Prestation canadienne d’urgence pendant huit semaines supplémentaires. Le rapport du directeur parlementaire du budget, Yves Giroux, publié mardi, indique que ces semaines additionnelles porteront le coût total du programme de prestations à 71,3 milliards.
La PCU, maintenant budgétée à 60 milliards, avait versé 43,51 milliards à 8,41 millions de personnes au 4 juin, la demande ayant dépassé les attentes fédérales.

POLITIQUE CANADIENNE
Journal de Chambly - Yves-François Blanchet souhaite que la PCU soit modulée
« Il y a une souplesse possible avec la PCU permettant un incitatif au retour au travail. Actuellement, il (le gouvernement libéral) ne veut pas modifier la PCU pour favoriser le retour au travail. Il faut s’assurer que les travailleurs puissent transiter vers ce retour en permettant de gagner plus de 1 000 $ sans perdre le 2 000 $ entier de la PCU, mais bien en la modulant, comme il se fait avec l’assurance-emploi.

ÉCONOMIE
Les Affaires - Les milléniaux, grandes victimes de la COVID-19
Au Canada, 61% des employés actuellement en poste estiment que la pandémie du nouveau coronavirus a eu et a toujours un impact négatif sur leur emploi. Et la catégorie la plus soucieuse à ce sujet est celle des 18-34 ans, soit celles des milléniaux, le pourcentage grimpant à 66% pour eux, selon l’étude internationale Workmonitor du cabinet-conseil en ressources humaines Randstad.
https://www.lesaffaires.com/blogues/l-economie-en-version-corsee/les-milleniaux-grandes-victimes-de-la-covid-19/618372

DÉBAT-OPINION
La Presse - Prestation canadienne d’urgence: une aide trop élastique
Pour justifier le prolongement de la prestation canadienne d’urgence (PCU), le gouvernement Trudeau dit vouloir protéger le « contrat social ». Il a raison, mais il ne le fait qu’à moitié, en ne s’attaquant pas assez aux fraudeurs et aux demandes injustifiées. Tout cela parce que les conservateurs et les libéraux n’ont pas été capables de s’entendre pour adopter une loi que les deux souhaitaient pourtant.

Le Devoir - Plus qu’une aide individuelle (PCU)
Mardi, Ottawa a annoncé la hausse, de 16 à 24, du nombre maximum de semaines d’admissibilité à la très courue Prestation canadienne d’urgence (PCU). Versée par blocs de 4 semaines entre le 15 mars et le 3 octobre, la PCU a été demandée par plus de 8,4 millions de Canadiens à ce jour. À n’en pas douter, si Ottawa doit immédiatement préparer l’après-PCU-SSU dont les échéances viennent d’être repoussées de quelques semaines, c’est à l’architecture d’ensemble de nos programmes de soutien du revenu, dont l’assurance-emploi, qu’il faudra aussi s’attaquer bientôt.
https://www.ledevoir.com/opinion/editoriaux/581015/urgence-federale-plus-qu-une-aide-individuelle

Journal de Montréal - Le gros problème de la PCU de Trudeau
Ainsi le premier ministre Justin Trudeau a décidé de prolonger de huit semaines le versement de la Prestation canadienne d’urgence (PCU), ce qui porte à 24 semaines la période maximale durant laquelle un prestataire pourra en bénéficier. Pas sûr que c’est une bonne idée. Comme l’a dit le premier ministre François Legault : « Il faut trouver une solution où il y ait un incitatif à aller travailler. »
https://www.journaldemontreal.com/2020/06/18/le-gros-probleme-de-la-pcu-de-trudeau

mercredi 17 juin 2020

Revue de presse - 17 juin 2020

PRESTATION CANADIENNE D'URGENCE (PCU)
CTC - Les syndicats du Canada saluent la prolongation des soutiens du revenu
Les syndicats du Canada saluent l’expansion de la Prestation canadienne d’urgence (PCU), qui sera un soulagement pour les millions de Canadiennes et de Canadiens qui ne peuvent pas encore retourner au travail. « C’est une très bonne nouvelle pour les millions de Canadiennes et de Canadiens qui ne peuvent pas retourner à leur travail et qui s’inquiètent du paiement de leurs factures », a déclaré Hassan Yussuff, président du Congrès du travail du Canada.

Le MASSE - PROLONGATION DE LA PCU : QUEL AVENIR POUR LES CHÔMEURS ET CHÔMEUSES APRÈS L’ÉTÉ 2020 ?
Selon Sylvain Lafrenière, coordonnateur du MASSE, « la prolongation de la PCU s’imposait comme un incontournable dans un contexte où la crise et ses effets sur l’économie sont loin d’être résorbés ». Faut-il rappeler à cet effet que les répercussions économiques de la pandémie ont été ressenties de manière disproportionnée par les femmes et les travailleur-se-s à faible revenu, plus nombreux-ses à perdre leur emploi et à ne pas pouvoir encore effectuer un retour au travail.

POLITIQUE CANADIENNE
Bloc Québécois- Emplois d’été Canada : de la confusion au programme
Le fait que l’accès au programme ait été élargi est une bonne chose en soi. Cependant, les budgets n’ont pas suivi. Cela revient carrément à dire « faites plus avec moins » à nos organismes sans but lucratif, nos municipalités et nos entreprises, ce qui revient à les pénaliser. Une situation que nous dénonçons vivement ! Le gouvernement a fait passer le financement pour les demandeurs des milieux publics et privés de 50 % à 100 % du salaire minimum, et ce, sans augmenter d’un sou le budget global. Le nombre de postes habituellement subventionnés dans le cadre du programme est donc grandement diminué.
http://www.blocquebecois.org/2020/06/17/emplois-dete-canada-de-la-confusion-au-programme/

MONDE DU TRAVAIL
La Terre de Chez-nous - La venue des TET mexicains « sur pause » dans les fermes infectées  
Le décès de deux travailleurs étrangers temporaires (TET) des suites de la COVID-19 en Ontario pousse le gouvernement mexicain à « mettre sur pause » la venue d’autres travailleurs dans les entreprises agricoles où des cas ont été détectés, selon les dernières informations recueillies par l’organisme FERME.

DÉBAT-OPINION
Journal de Montréal - PCU de broche à foin
La Prestation canadienne d’urgence est prolongée dans sa forme actuelle, malgré toutes ses imperfections. Pas de sanctions pour les fraudeurs ni d’incitatif supplémentaire à retourner au travail. Pourtant, la semaine dernière, Justin Trudeau soulignait que la PCU devait être modifiée en cette période de déconfinement. Mais il a été incapable de joindre le geste à la parole.
https://www.journaldemontreal.com/2020/06/17/pcu-de-broche-a-foin

SOCIÉTÉ
Le Devoir - Les disparités entre riches et pauvres devant l’inflation
Riches et pauvres ne sont pas égaux devant l’inflation. L’augmentation du coût de la vie auquel ont été confrontés les ménages de deux personnes ou plus de 1999 à 2019 a été de 29,7 % pour le cinquième le plus pauvre et de 30,2 % pour le quintile suivant contre seulement 24,8 % pour les ménages appartenant au groupe du cinquième des plus riches et 23,6 % pour les 10 % des plus aisés.Cet écart d’inflation de 5 à plus 6 points de pourcentage entre les 40 % des familles les plus pauvres et les plus riches tient au fait que les deux groupes ne consomment pas les mêmes choses et que les prix des uns ont plus augmenté que les prix des autres, explique l’IRIS.

SAINT-HYACINTHE ET RÉGION
La Pensée de Bagot - Denis CIMAF quitte Roxton Falls pour les États-Unis
L’entreprise Denis CIMAF, fondée par Laurent Denis et Monique Vaillancourt en 1998, quittera Roxton Falls d’ici la fin de l’année. Le maire Jean-Marie Laplante déplore le départ de ce manufacturier en équipements de débroussailleurs industriels vers les États-Unis, ce qui représente une perte de 51 emplois. « Raphaël Gemme, directeur chez Denis CIMAF, m’a confirmé qu’en août, toute la production de la compagnie sera transférée à leurs usines des États-Unis, faisant en sorte de supprimer 42 emplois en usine. D’ici la fin de décembre, neuf postes en administration seront aussi sacrifiés », déclare-t-il avec consternation.
https://lapensee.qc.ca/denis-cimaf-quitte-roxton-falls-pour-les-etats-unis/

mardi 16 juin 2020

Revue de presse - 16 juin 2020

CONSEIL NATIONAL DES CHÔMEURS
CNC - « UN SECOND SOUFFLE… MAIS UN SOUFFLE COURT », DIT LE CONSEIL NATIONAL DES CHÔMEURS ET CHÔMEUSES
Le Premier Ministre du Canada Justin Trudeau a annoncé aujourd’hui les modalités de la prolongation de la Prestation canadienne d’urgence (PCU). « En prolongeant la PCU, on donne un second souffle, mais un souffle bien court, pour les travailleurs et travailleuses sans emploi et sans accès à l’assurance-emploi. C’est peu, même si cela aidera nombre de travailleurs et travailleuses à passer les deux prochains mois », a déclaré Pierre Céré, porte-parole du Conseil national des chômeurs et chômeuses (CNC). 

CNC - L’Incisif de juin, l’infolettre du CNC
La dernière édition de L’Incisif, l’infolettre du CNC, est disponible ici, où il est notamment question de la prolongation nécessaire de la Prestation canadienne d’urgence (PCU), du témoignage de notre porte-parole devant le Comité sénatorial des finances et de la prolongation du projet pilote pour les travailleurs et travailleuses des secteurs saisonniers de certaines régions.

ASSURANCE-EMPLOI
Radio Gaspésie - Les travailleurs d’usine de transformation de crevette sont inquiets
Malgré la reprise des activités aux usines de transformation de la crevette à Rivière-au-Renard et L’Anse-au-Griffon, certains travailleurs craignent ne pas avoir de revenus d’assurance emploi équivalents aux années passées.

PRESTATION CANADIENNE D'URGENCE (PCU)
Journal de Montréal - Ottawa prolonge l'accès à la PCU pour huit semaines
Le gouvernement fédéral prolonge la durée maximale d’admissibilité à la Prestation canadienne d’urgence (PCU) de huit semaines, a annoncé le premier ministre Justin Trudeau mardi. Le Nouveau Parti démocratique (NPD) a récemment réclamé une prolongation d’au moins quatre mois du programme de PCU. Le Bloc québécois est en faveur d’une prolongation, mais réclame surtout que la PCU soit modifiée pour ne pas agir comme « désincitatif » à l’emploi. Le parti propose depuis des semaines qu’elle soit modulée à la baisse quand les Canadiens qui s’en prévalent gagnent plus de 1000 $ par mois.

La Presse - Huit semaines de plus de PCU
La période d'admissibilité à la Prestation canadienne d’urgence (PCU) de 2000 $ par mois est prolongée de deux mois, a annoncé mardi Justin Trudeau. La prolongation de la mesure n'est pas tout à fait à la hauteur des attentes du Conseil national des chômeurs et chômeuses (CNC). «On donne un second souffle, mais un souffle bien court, pour les travailleurs et travailleuses sans emploi et sans accès à l’assurance-emploi. C’est peu, même si cela aidera nombre de travailleurs et travailleuses à passer les deux prochains mois», a réagi dans un communiqué Pierre Céré, porte-parole du CNC.

Le Devoir - La PCU prolongée de deux mois
Les chômeurs de la pandémie peuvent souffler encore un peu : la Prestation canadienne d’urgence (PCU) sera prolongée pour tout le monde de huit semaines. Justin Trudeau estime que trop de gens cherchent encore un emploi pour ne pas agir malgré les craintes que cela ne freine la reprise économique. Le chef néodémocrate Jagmeet Singh avait indiqué hier qu’il appuierait le gouvernement s’il prolongeait la PCU. M. Singh souhaitait une prolongation de 16 semaines, mais se disait « flexible » et prêt à accepter une proposition similaire. Le Bloc québécois n’a pas encore annoncé s’il appuiera ou non le gouvernement, attendant de voir les réponses qu’il recevra à certaines propositions mises de l’avant.

Les Affaires - Ottawa prolonge la PCU de huit semaines
La Prestation canadienne d’urgence (PCU) sera disponible pour deux mois de plus. Le premier ministre Justin Trudeau en a fait l’annonce mardi matin. «Ça veut dire que si vous touchez la PCU et que vous ne pouvez pas retourner travailler — parce que vous n’arrivez pas à trouver du travail ou que ce n’est pas possible en ce moment — vous allez continuer de recevoir votre 2000 $ par mois», a−t−il détaillé. Le Conseil national des chômeurs et chômeuses (CNC) attend avec appréhension les détails de la prolongation de la PCU. Il a tout de même publié une première réaction à l’annonce du gouvernement fédéral. «En prolongeant la PCU, on donne un second souffle, mais un souffle bien court, pour les travailleurs et travailleuses sans emploi et sans accès à l’assurance−emploi. C’est peu, même si cela aidera nombre de travailleurs et travailleuses à passer les deux prochains mois», a déclaré Pierre Céré, porte−parole du CNC. 

ÉCONOMIE
La Presse - Le Mexique refuse de laisser partir au Canada des travailleurs saisonniers
Le gouvernement du Mexique refuse de laisser d’autres travailleurs saisonniers partir au Canada tant que la lumière ne sera pas faite sur la mort de deux d’entre eux des suites de la COVID-19. L’ambassadeur du Mexique au Canada a déclaré lundi que son gouvernement voulait en savoir plus sur les circonstances entourant la mort des deux hommes, dans la région de Windsor, en Ontario. « C’est pour réévaluer avec les autorités fédérales, les provinces et les agriculteurs pourquoi ça s’est produit et s’il y a quoi que ce soit à corriger », a fait valoir Juan Jose Gomez Camacho en entrevue à La Presse canadienne.

Les Affaires - COVID-19: Mexico suspend l'envoi de 5000 travailleurs saisonniers au Canada
Le gouvernement du Mexique refuse de laisser d’autres travailleurs saisonniers partir au Canada tant que la lumière ne sera pas faite sur la mort de deux d’entre eux des suites de la COVID−19. L’ambassadeur du Mexique au Canada a déclaré lundi que son gouvernement voulait en savoir plus sur les circonstances entourant la mort des deux hommes, dans la région de Windsor, en Ontario. Mexico veut aussi connaître les mesures prises par les autorités canadiennes pour éviter à l’avenir de tels décès tragiques.

La Presse - Relance: Ottawa examinera l’impact sur les femmes et les communautés racisées
Le gouvernement fédéral examinera comment les mesures visant à relancer l’économie canadienne après sa pause forcée auront un impact différent sur les hommes et les femmes, a promis le ministre des Finances, Bill Morneau, lundi.

lundi 15 juin 2020

Revue de presse - 15 juin 2020

CONSEIL NATIONAL DES CHÔMEURS
CNC - « PROLONGATION PLUTÔT QUE SANCTIONS », DEMANDE LE CONSEIL NATIONAL DES CHÔMEURS ET CHÔMEUSES
Le Premier Ministre du Canada Justin Trudeau a affirmé aujourd’hui que son gouvernement considérait prolonger la Prestation canadienne d’urgence (PCU). « Voilà enfin une perspective qui semble rassurante », a déclaré Pierre Céré, porte-parole du Conseil national des chômeurs et chômeuses (CNC). « On le répète, la PCU doit être prolongée, ça doit être la priorité, nous avons hâte de voir les détails». « Plutôt que d’essayer de faire adopter son projet de loi C-17, le gouvernement devrait rapidement rassurer ces dizaines de milliers de travailleurs et travailleuses qui seront bientôt sans revenu », a continué  Pierre Céré. 

COVID 19 ET PCU
Radio-Canada - Votre PCU tire à sa fin? D'autres prestations suivront, assure Trudeau
Ottawa ne laissera pas tomber les Canadiens qui ne peuvent toujours pas retourner au travail, mais qui sont sur le point de ne plus pouvoir toucher la Prestation canadienne d'urgence (PCU), a annoncé lundi Justin Trudeau. M. Singh ne tient pas à ce que la PCU soit reconduite comme telle, mais il veut que la prestation continue d'être versée à ceux qui n'auront pas d'autres options de revenus. Le Bloc québécois a lui aussi exprimé un besoin pour prolonger la PCU pour des secteurs ciblés.

Journal de Montréal - Le gouvernement Trudeau cherche une façon de prolonger la PCU
 Le fédéral travaille sur une «solution pour prolonger» la Prestation canadienne d’urgence (PCU) et procédera à une annonce plus tard cette semaine, a indiqué le premier ministre Justin Trudeau, lundi. «Si vous avez du mal à trouver un emploi, vous ne devriez pas non plus avoir à vous inquiéter de ne plus toucher la Prestation canadienne d’urgence», a-t-il assuré en conférence de presse devant sa résidence de Rideau Cottage, à Ottawa.
https://www.journaldemontreal.com/2020/06/15/en-direct-justin-trudeau-fait-le-point-sur-la-pandemie-de-coronavirus

La Presse - PCU : « Vous n’avez pas à vous inquiéter », dit Trudeau
Alors que la Prestation canadienne d’urgence (PCU) tire à sa fin, le premier ministre canadien assure ceux qui sont dans l’incertitude que le fédéral sera là pour eux. « Si vous avez du mal à trouver un emploi, vous ne devriez pas non plus avoir à vous inquiéter de ne plus toucher la Prestation canadienne d’urgence », a déclaré Justin Trudeau lundi au pied de sa résidence de Rideau Cottage. « Le Conseil national des chômeurs et chômeuses (CNC) s’est réjoui du signal envoyé lundi. « Voilà enfin une perspective qui semble rassurante, a déclaré Pierre Céré, porte-parole du CNC. On le répète, la PCU doit être prolongée, ça doit être la priorité, nous avons hâte de voir les détails. »
https://www.lapresse.ca/covid-19/2020-06-15/pcu-vous-n-avez-pas-a-vous-inquieter-dit-trudeau

Les Affaires - La PCU sera prolongée pour certains
La Prestation canadienne d’urgence (PCU) sera prolongée pour certains, a assuré Justin Trudeau lundi avant−midi. «Nous allons annoncer plus de détails, plus tard cette semaine», a déclaré le premier ministre, refusant de s’engager de manière plus précise. Le Conseil national des chômeurs et chômeuses (CNC) s’est empressé de qualifier de «rassurante» la sortie de M. Trudeau. «On le répète, la PCU doit être prolongée, ça doit être la priorité, nous avons hâte de voir les détails», a déclaré Pierre Céré, porte−parole de l’organisme, dans un communiqué diffusé alors que M. Trudeau n’avait pas encore fini son point de presse.

Le Devoir - Justin Trudeau promet de prolonger la PCU, mais ne précise pas encore comment
 On est en train de trouver une solution pour prolonger la période de prestations pour ceux qui ne peuvent toujours pas retourner au travail à cause de la pandémie », a ainsi annoncé M. Trudeau.  « On aura plus de détails pour vous cette semaine, mais pour l’instant, je veux que vous sachiez qu’on va continuer d’être là pour vous et votre famille. » Le Conseil national des chômeurs s’est malgré tout réjoui de la promesse fédérale, si floue soit-elle. « Voilà enfin une perspective qui semble rassurante », a réagi son porte-parole Pierre Céré. « On le répète, la PCU doit être prolongée, ça doit être la priorité, nous avons hâte de voir les détails. »
https://www.ledevoir.com/politique/canada/580837/coronavirus-point-de-presse-trudeau-15-juin

CONSEIL NATIONAL DES CHÔMEURS
Radio-Canada - La PCU doit-elle être prolongée?
Alors que la relance de l'économie se poursuit, la réintégration des travailleurs sur le marché du travail est inégale d'un secteur à l'autre. La Prestation canadienne d'urgence (PCU), qui octroie 2000 $ par mois aux personnes qui ont perdu leur emploi, doit-elle être prolongée? Au micro d'Alain Gravel, Jasmin Guénette, vice-président aux affaires nationales de la Fédération canadienne de l'entreprise indépendante, et Pierre Céré, porte-parole du Conseil national des chômeurs et chômeuses (CNC), se prononcent sur la question.

CIHO-FM - LE MACC DEMANDE LA PROLONGATION DE LA PCU
Le Mouvement Action Chômage de Charlevoix (MACC) réclame à son tour la prolongation de la Prestation canadienne d’urgence du gouvernement du Canada alors que le programme vient à échéance le 4 juillet.

COVID 19 ET PCU
La Presse - Certains auraient pu se passer de la PCU, selon une étude
La PCU semble malgré tout avoir principalement profité à ceux qui en avaient le plus besoin. 
« Les gens qui en avaient besoin et qui ont perdu leur emploi, en particulier les gens qui avaient des revenus de travail assez faibles avant la pandémie, ont été très nombreux à demander la PCU », a dit M. Michaud.